Accueil

 

                                      

 

Les français nous le voyons n’en peuvent plus de changer d’orientation politique tous les cinq ans . La république a mis en place des partis politiques pour diviser les francais afin que les dits-partis puissent mieux régner. Les partis politiques sont comme des équipes de football, dans chaque équipe il y a un capitaine, un capitaine que vous choisissiez pour être au final l’arbitre (président) dans le match . Est ce que cela fonctionne ? non ! La démocratie a cet élément très faible qui est  » le président « . Le peuple choisit son représentant (capitaine) pour cinq ans ou renouvelable une fois qui va les représenter mais qui n’est pas forcément celui qu’ils veulent et au final le pays n’avance pas, mais recule. Le roi , lui n’appartient à aucun parti politique. Il est le représentant de tous les francais. Le Roi rassemble et ne divise pas . Sa fonction est de rétablir et de maintenir les valeurs morales , traditionnelles et culturelles , de ramener l’unité, la paix , la stabilité , la défense , la justice , la protection ainsi que l’ordre et d’aller de l’avant , d’aller toujours vers l’avenir pour le bien du pays , de toujours innover et non de se perdre dans des élections qui coûtent de l’argent. Le Roi naît et meurt pour la France, il se bat toute sa vie pour le pays, parce qu’un bon dirigeant doit l’être à vie en CDI et non juste pour une courte durée le CDD . De plus de part la loi naturelle il se perpétue au sein de la famille régnante, est légitime par les institutions issu de la coutume qui sont les Lois Fondamentales du Royaume, le socle de la monarchie française. Voici toute la différence entre une monarchie légitime et traditionnelle et une république démocratique.                                        Pour que vive la France ! Vive le Roy ! 

 

 

Nous rappelons à toutes et à tous que les seuls mouvements et liens affiliés à la légitimité et qui représente Monseigneur Louis de Bourbon duc d’Anjou sont :
Vive le Roy www.viveleroy.fr
Union des Cercles Légitimistes de France www.uclf.org
Confrérie Royale http://confrerieroyale.blogspot.com/
Institut de la maison de Bourbon www.royaute.info/
Secrétariat du Prince www.legitimite.fr page Louis de Bourbon duc d’Anjou.

Ainsi que les cercles de France :

Mulhouse : Cercle Saint-Materne
Angers : Cercle Paul-Barillon
Dijon : Cercle Sainte-Clotilde
Fédération Bretonne Légitimiste
Quimper : Cercle Duchesse-Anne
Nantes : Cercle Madame-Élisabeth
Saint-Nazaire : Cercle La Cathelinière
Dinan /Saint-Malo : Cercle Jean-de-Baumanoir
Rennes Cercle Arthur-de-Richemont
Guingamp : Cercle Saint-Yves du Trégor
Caen : Cercle d’Union Légitimiste de Normandie , Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face.
Valence : Cercle Crillon-le-Brave
Lille : Cercle Louis-XIV
Bordeaux Cercle Pierre-Sébastien-Laurentie
Paris : Cercle Légitimiste d’Île-de-France
Versailles : Groupe d’étude Louis XVII
Nîmes : Cercle Saint-Louis-roi-de-France
Toulouse : Cercle Joseph-de-Villèle
Guéret/Tulle : Cercle Légitimiste Guy de Blanchefort
Metz/Nancy Cercle Robert-de-Baudricourt
Cercle Légitimiste de Grasse : Cercle Hugues Capet
Seigneurie de Brignoles : Cercle Vénérable Fiacre de Sainte-Marguerite.
Collioure : Cercle Hyacinthe Rigaud
Privas : Cercle Abbé-Claude-Allier

 

 

« Avec ma position d’héritier de l’une des plus vieilles dynasties d’Europe, j’ai du mal à parler de la royauté en termes nostalgiques. Pour moi, elle est beaucoup plus concrète. En observant les huit siècles de monarchie ininterrompue, j’ai plutôt envie de parler de continuité. Ce régime a fait ses preuves et il y a deux manières de le regarder. Ceux qui parlent de nostalgie se retournent vers le passé et essayent d’y voir un âge d’or qui serait meilleur que le présent. Ce n‘est pas ma manière de voir. Ceux qui ont fait la royauté française, c’est à dire les rois et les français, eux, n’étaient pas des nostalgiques. Ils ont toujours cherché à aller de l’avant. A faire progresser leur pays. A l’agrandir, à lui donner la première place en Europe, à faire triompher ses lettres et ses industries, ses arts et sa langue. La royauté  » à la française « , comme St Louis nous le rappelle, est avant tout un esprit, une volonté d’agir, guidée par la foi, qui donne les principes, et la raison, qui permet de rester dans le réel. Cet esprit est celui de l’unité contre la division, de la vérité contre le scepticisme qui mine nos sociétés, d’un sens de l’aventure commune contre les individualismes, d’un monde qui respecte l’homme de sa conception à sa mort plus que l’argent, d’une société qui protège la famille ».

Monseigneur Louis de Bourbon duc d’Anjou . S.M.T.C Louis XX Roi de France de droit : le Figaro, 23 avril 2014 .

 

 

Nous rappelons que la devise du Roi et de la France, est Royaume , Couronne , Etat , donnée par Sa Majesté Très Chrétienne Louis XX en personne lors de ses vœux à l’occasion de la Fête des Rois, en janvier 2019 et que Justice Vérité et Modération que nous voyons souvent , n’est que le fruit de l’imagination des Orléanistes ou alors qu’ils nous sortent la source de cette fameuse lettre de Madame Royale qui aurait dit cela au comte de Chambord.

 Extrait 6 janvier 2019 :  » Cet immense héritage fait accepter les      différences des uns et des autres dès lors que tous se retrouvent sur un projet d’avenir partagé. Il a nom : Royaume, Couronne, Etat. Chaque génération l’a adapté. A la nôtre de le faire en s’appuyant sur les familles. »

Monseigneur Louis de bourbon duc d’Anjou 6 janvier 2019

 

 

 

 

 

 

Quel est la différence entre un politicien dans une république démocratique , et le Roi représentant de la monarchie traditionnelle : Le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération !

Nous rêverions tous d’avoir ce passeport , alors nous pouvons encore changer notre destin . Les Français souhaitent et nous le voyons tous les jours un changement, nous le disons encore et encore nous avons un Roi . Ce Roi c’est Louis XX , le duc d’Anjou , Louis de Bourbon chef de la maison capétienne , Chef de la maison Royale de France qui se dit prêt pour le pays et qui nous propose une autre tradition politique et sociale qui ont fait leurs preuves pendant plus de huit siècles ! Un Roi qui nous assurera protection , défense, ordre et surtout l’unité entre les Français . Pour cela, il faut rendre le suffrage universelle stérile et proclamer haut et fort qu’un Roi est nécessaire pour la survie de la France et retrouver notre grandeur. Quoique les médias disent , les Français ont encore l’esprit du Roi dans la tête. Le recours est possible il suffit juste de l’appeler.
Louis XX l’a dit plusieurs fois  » j’ai toujours dit que j’étais tout à fait disponible. Et je suis bien évidemment disponible pour la France  » .

 
 
 
 
 

 

 

 

La Monarchie absolue est populaire et elle est la solution pour notre pays.

Extraits de son livre « la pensée française : pour une nouvelle résistance par Charles Saint Prot.

Au fur et à mesure qu’a progressé la souveraineté royale, l’idée de patrie s’est fortifiée. Au début du 17ème siècle, de nombreux ouvrages d’idées politiques favorables, viennent s’inscrire dans la lignée des légistes de Philippe le Bel, Jean Bodin ou Seyssel. C’est le cas, en particulier, des juristes Guy Coquille (1523-1604), Loyseau (1566-1627) et Cardin le Bret, auteur du Traité de la souveraineté du Roi (1632) ou encore de l’écrivain Guez de Balzac (Le Prince,1634). Le point d’orgue de la pensée nationale est le Testament politique de Richelieu qui sera publié pour la première fois en 1688. Ce texte magistral est le couronnement d’une évolution qui a été sensible dans le domaine de la langue et des idées grâce à quelques ouvriers du classicisme ; il est également le texte fondateur de l’État moderne, l’absolutisme que Louis XIV portera à son sommet en faisant du même coup du siècle classique le siècle français.

L’éclat de la France dans le monde, la renommée de ses Lettres et de ses Arts, la grandeur de son roi, renouvellent le vieux consensus entre la monarchie et le peuple. Ce que l’ensemble du peuple français apprécie le mieux c’est un Etat fort, par conséquent protecteur. Saint-Simon, pourtant observateur acerbe, a reconnu dans ses Mémoires que Louis XIV « était né sage, modéré, secret, maître de ses mouvements et de sa langue. Le croira-t-on ? Il était né bon et juste. ».

Loin d’être un tyran, le roi avait simplement la conviction que l’autorité de l’État est nécessaire pour épargner les troubles, les désordres et les turbulences qui conduisent à la misère du peuple.

Un sondage dans un article de Valeurs actuelles :
https://www.valeursactuelles.com/…/deux-francais-sur-trois-…

 

 

Marie-Marguerite duchesse d’Anjou. Reine de France

Sur la plupart des pages des cercles de France Monseigneur Louis de Bourbon duc d’Anjou, ( de jure Louis XX roi de droit) est largement mis en valeur , chaque écrit, chaque commentaire et autres lui sont dédiés. Mais le Roi a aussi une épouse image ci-dessous, du nom de Marie-Marguerite de Bourbon duchesse d’Anjou. Si sa personne est moins mise en avant , elle représente la Reine de France qui gagne à être connue, de par son rôle d’épouse mais aussi de par ses activités auprès des associations d’enfants handicapés ainsi que par ses actions diverses .
La duchesse d’Anjou soutient fortement son époux dans tous ses déplacements nationaux et internationaux.
Le peuple de France se doit de la connaitre d’avantage ainsi que de la soutenir dans toutes ses représentations .
Et comme le disait Victor Hugo : Il y avait une fois un roi et une reine ;le roi, c’était le roi ; la reine, c’était la France.
Que Dieu la protège ! Vive la Reine !

 

 
Depuis de nombreuses années sur les bancs de nos écoles publiques, laïques et républicaines, les instituteurs et professeurs apprennent à nos élèves que la Révolution française avait, été provoquée par l’excès d’impôts avec la capitation, la gabelle, le centième, la taille, le vingtième … et décrivent avec beaucoup d’exagérations les conditions pitoyables des paysans et les charges qui étaient devenues insupportables sur eux et donc de se révolter contre le Roi.
 
Des historiens tout à fait sérieux ont démontré que la somme de ces impôts de l’Ancien Régime était, somme toute, proportionnellement beaucoup plus légère que la fiscalité contemporaine que nous avons et qu’en vérité le travailleur français moyen sous l’Ancien Régime ne payait que l’équivalent de 18 jours de travail d’impôt.
 
Dix huit jours de travail c’était donc  la contribution que la fiscalité française de l’ancien régime réclamait au travailleur.
Aujourd’hui qu’en est-il ? Avec un taux d’imposition de 56,9% étude fait en 2013 il ne faut pas moins de 208 jours de travail en moyenne pour payer ses impôts sur l’année.
 
Conclusion, la république a fabriqué des esclaves .
Il est peut être temps que les Français se réveillent de cette supercherie de la révolution et de toutes ces dérives et reviennent au Roi .
 
Enquête réalisé par l’institut Coppet consultable sur leur site. L’arbitraire fiscal. L’impôt sous l’Ancien Régime
 

 

La France était en 1789, première puissance mondiale , le pays le plus peuplé d’Europe, le plus développé, sa langue universellement reconnue, le pays le plus riche, les sciences en pleine expansion, sa marine et son armée étaient victorieuse et elle impressionnaient et puis  ..Vint la Révolution ….

Les « penseurs » des « Lumières » mettent en place la République des coquins, un système pour la haute finance débarrassé des libertés sociales, ouvrières, familiales, régionales et associatives qui fleurissaient sous nos rois…
C’est cela la Révolution, les massacres se succèdent à un rythme effréné et c’est le peuple qui en paye le plus lourd tribut. La Terreur s’abat sur 28% de paysans et 41% d’ouvriers… La Révolution installe le pouvoir des nouveaux riches, on interdit aux ouvriers de s’associer, on pille les caisses des corporations, servant à aider les plus démunis et ancêtre des assurances sociales. On livre les femmes et les enfants, n’ayant plus les protections sociales, d’avant 1789 au capitalisme triomphant. On supprime les dimanches par la semaine de dix jours, dite du Décadi, invention révolutionnaire afin de mieux soumettre le monde ouvrier à l’esclavage industriel.
On vole, on pille et toute contestation populaire se termine dans un bain de sang. On instaure le livret ouvrier afin de fliquer les travailleurs pendant que sans relâche des députés royalistes catholiques se battent pour défendre et restaurer des horaires, des assurances, des protections convenables que la Révolution a détruit. La législation sociale prendra des dizaines d’années de retard. La République véritable dictature, interdit, supprime, impose, on dénonce ceux qui oublient la cocarde tricolore…

 

1500 ans d’histoire de France Royale , 150 ans de république, le bilan est là, la France est passée de l’un des plus majestueux royaume au monde, d’une première puissance à l’une des nations la plus ridiculisée au monde surtout ces 50 dernières années. 
Les Français souhaitent et nous le voyons tous les jours un changement, nous le disons encore nous avons un Roi, Louis de bourbon duc d’Anjou sous le nom de Louis XX qui nous propose une autre tradition politique et sociale qui nous assurera protection , défense, ordre et surtout l’unité entre les Français. Pour cela, il faut rendre le suffrage universelle stérile et proclamer haut et fort qu’un Roi est nécessaire pour la survie de la France et retrouver notre grandeur . Quoique les médias disent , les Français ont encore l’esprit du Roi dans la tête et majoritairement catholique, les catholiques ont un amour pour Dieu et Dieu et aussi le Roi. Le recours est possible il suffit juste de l’appeler. Louis XX l’a dit plusieurs fois  » j’ai toujours dit que j’étais tout à fait disponible. Et je suis bien évidemment disponible pour la France « .

 

Invité sur une chaîne de TV public dernièrement , l’auteur et académicien François Cheng relate cette anecdote liée au procès de Jeanne d’Arc . Évoquant les voix qu’elle entendait, la sainte a déclaré aux juges : « Puis vint cette voix, Environ l’heure de midi, Au temps de l’été, Dans le jardin de mon père. » Quatre lignes simples qui se révèlent être un quatrain* dont le rythme est très poétique précise François Cheng. « On y entend une des plus belles voix de France. Tous les Français doivent retenir ce quatrain par cœur. » Conclue l’académicien.

 

Jean d’Orléans  » Je veux aller à la rencontre des français . « 

Que veut t’il faire ? La maison d’Orléans, pense être le recours possible pour le pays , en sachant que cette famille est le soutien du président actuelle qu’est ce qui changerait ? Avoir Emmanuel Macron comme premier ministre avec la continuée d’un parlement et Jean d’Orléans régnant comme Roi de France . Usurpé le trône de France comme la fait son ancêtre Louis-Philippe qui n’a régné que dix huit ans avec une monarchie constitutionnelle qui n’a rien prouvé du tout dans l’histoire du pays , une monarchie constitutionnelle anti-traditionnelle, à l’anglaise pour ainsi dire, qui n’est qu’une république couronnée déguisée où le Roi ne servirait qu’à remplir les pages de « France Dimanche » ou « Paris Match ». Non ce n’est pas acceptable et ce n’est pas envisageable ! Ami(e)s Royaliste faites attention , la Maison d’Orléans branche cadette non désigné par les Lois Fondamentales du Royaume de France et la république, ne font qu’un , il n’y à pas de différence . 
Si la Monarchie doit être rétablie un jour en France, c’est par un roi qui règne et qui gouverne ! Pour cela nous avons Louis XX , le duc d’Anjou , Louis de Bourbon chef de la maison capétienne , Chef de la maison Royale de France qui se dit prêt pour le pays , une famille qui a régné et gouverné avec une tradition politique qui ont fait leurs preuves pendant plus de huit siècles ! 
Pour une France forte ! Vive Louis XX ! Vive le Roi !

 

Rappel : Il ne peut y avoir deux prétendants au Royaume de France, le prince Jean de la Maison d’Orléans, nouveau comte de Paris, n’ est que cadet et n’est placé que seulement au 72ème rang.

La succession et la dévolution désigne un successeur, par les lois fondamentales du royaume qui confirme dans ses droits seule Louis de Bourbon duc d’Anjou Aîné des Capétiens , chef de la Maison de Bourbon comme successible au trône et Roi titulaire de France.

Aussi par ailleurs, veuillez trouver quelques mots-clés de ces deux branches du royalisme pour bien les différenciés dans leur position.

-Maison d’Orléans, Jean d’Orléans

Royalisme libérale, maintien des acquis de la Révolution de 1789, monarchie constitutionnelle à l’anglaise, en faveur du parlementarisme, consentement et volonté du peuple, roi des français (et non pas roi de France comme titre du monarque), opposé à l’absolutisme, système bicaméral parlementaire, libéralisme économique, libre échange, grande bourgeoisie, notables, affairisme, modèle anglais très prégnant, noblesse de robe, accointances fortes avec le journalisme et les professeurs.

-Maison de Bourbon, Louis de Bourbon (Louis XX.)

Royalisme conservatrice, opposition frontale aux Lumières et à la Révolution de 1789, hostilité aux Orléans souvent qualifiés d’usurpateurs, droit naturel divin, roi de France (et non pas roi des français comme titre du monarque), proche de l’Ancien Régime , catholicisme, noblesse d’épée , ruralité (proche des paysans surtout les paysans de l’Ouest), fidélité dynastique aux Bourbons, modèle familial fort , valeurs morales traditionnelles et culturelles , la souveraineté réside dans le roi seulement et non dans la nation, grande méfiance dans le parlementarisme, anti-libéralisme.

 

 

Avec la République , l’anarchie , la ruine, le sang ! 
Avec la Monarchie , la paix , la stabilité , la sécurité ! 
Et maintenant , vous qui tenez dans vos mains les destinées de la nation, n’oubliez point que si la parole est encore à la France , l’heure est toujours à Dieu !

 

 

Nous rappelons à toutes et tous que nous avons un Roi, qu’il est prêt à prendre les rênes du pays et nous offre une autre tradition politique ainsi qu’une autre alternative économique et sociale. Pour mieux connaitre la légitimité capétienne pour repartir sur de bonnes bases, quoi de mieux que de s’appuyer sur un régime qui a fait ses preuves pendant 1500 ans ! Faites connaitre autour de vous notre Roi Louis XX

 

 

 

 
La république se déconstruit ! Il est temps de faire connaitre une alternative et revenir aux valeurs Morales traditionnelles et culturelles et changer de politique avec le chef de la maison de Bourbon , Monseigneur Louis de Bourbon duc d’Anjou. Apprenez à le connaître, associez-vous à la défense de la monarchie , abonnez vous à la Gazette Royale et si vous êtes en Normandie rejoignez nous.
L’union des Cercles Légitimistes de France, travaille pour le rétablissement d’un régime qui à fait ses preuves.
Les rois ont fait la France pendant 1500 ans et que la France était première puissance économique avant 1789 . Avec Louis de Bourbon, nous pouvons reprendre le véritable cours de l’histoire et il est conscient de l’état du pays et est prêt à gouverner. Monseigneur souhaite apporter la paix, la sécurité et le bien commun nécessaire à tous dont le peuple de France a besoin, n’hésitez pas, la restauration monarchique doit aboutir à sauver la France !